Shiatsu

shiatsu, allongé sur futon

Le shiatsu (prononcez chiatsou)

Le shiatsu (en japonais shiatsu signifie "pression des doigts", de shi (doigts, extrémités) et atsu (pression)), fondé sur la médecine chinoise, se compose d’un enchaînement de pressions rythmées le long du corps, plus précisément le long des méridiens au travers desquels circule l'énergie et qui relient les organes entre eux et toutes les fonctions du corps. Les pressions sont exercées principalement à l’aide des mains et des pouces du praticien (parfois coudes et genoux sont utilisés). Au cours de la séance, le praticien de shiatsu est souvent amené à réaliser des mobilisations articulaires, des étirements pour débloquer l'énergie qui stagne dans les articulations et/ou des percussions et des vibrations.

Le shiatsu en tant que thérapie manuelle d’origine japonaise fait partie des huit approches alternatives désignées comme « médecine non conventionnelle digne d’intérêt » dans la résolution A4—0075/97 du Parlement Européen, votée le 29 mai 1997.

Comment se déroule une séance

Traditionnellement, le shiatsu se pratique au sol sur un futon (sorte de matelas japonais) et peut être effectué sur table si besoin. Il existe une version assise pour les personnes qui ne peuvent pas ou ne souhaitent pas s’allonger.

Une séance de shiatsu dure en général une heure et peut aller jusqu’à une heure et demie, ce qui permet de traiter le corps dans sa globalité.

Le shiatsu est un soin global du corps adapté à chaque personne. Il est réalisé après un bilan énergétique préalable à la séance : prise des pouls chinois, observation de la langue, questionnement, etc…

Pour qui

Le shiatsu peut être bénéfique à tout âge, quel que soit l'état de santé.

Toutefois, en cas de problème de santé particuliers, des précautions s'imposent.

Efficace ?

Le shiatsu présente la particularité d’être efficace tant d’un point de vue préventif qu’au niveau des traitements symptomatiques. Cependant, en France, le shiatsu ne peut se substituer à un acte médical.

Durée du traitement

Pour optimiser les bienfaits du shiatsu, il est important de mettre en place une certaine régularité dans les soins, en espaçant les séances de 15 jours à 1 mois en fonction des besoins. Ce rythme permet de se préserver des petits maux du quotidien, mais aussi de rentrer dans un cycle énergétique dit vertueux.

Concernant les maux bénins, 1 à 3 séances réparties sur une période de 3 mois maximum sont généralement nécessaires.

Concernant les maux chroniques, il peut s’avérer nécessaire de recevoir 1 séance par semaine durant 2 à 3 mois avant d’espacer le rythme à 15 jours, puis arriver enfin à une séance mensuelle si les symptômes se sont considérablement amoindris. Il est important de comprendre que certains symptômes apparaissent au bout de nombreuses années de lents dérèglements, de mauvaises postures ou de mauvaise alimentation.

Indications / contre-indications

Le shiatsu a une double action, l’une structurelle au niveau ostéo-articulaire et l’autre fonctionnelle au niveau des organes et du système nerveux. Une séance de shiatsu permet de se reconnecter à son moi profond, d’être à l’écoute de son corps, de calmer le flux des pensées, de laisser émerger les besoins profonds et de mobiliser le Ki pour redistribuer cette énergie dans le reste du corps.

Au niveau ostéo-articulaire, le shiatsu permet d’agir sur les tendinites, les entorses, les fractures, les rhumatismes, l’arthrose, l’arthrite, les contractures musculaires, les lumbagos, les dorsalgies, les sciatiques, le syndrome du canal carpien et les troubles musculo-squelettiques.

Au niveau organique et nerveux, le shiatsu permet de lutter contre la dépression, l’irritabilité, l’agitation mentale, le stress, les angoisses, les insomnies, le surmenage, l’épuisement, les problèmes de surpoids et de circulation sanguine, les problèmes digestifs, les ballonnements, les crises de constipation, les diarrhées, les cystites, les douleurs stomacales, les problèmes hépatiques et de vésicule biliaire mais aussi les sinusites, l’asthme, les allergies, la toux et tous les troubles ORL.

Le shiatsu lutte enfin contre les virus et les pathologies saisonnières liées aux facteurs climatiques comme la chaleur, l’humidité, le froid, le vent, la sécheresse, et dont les pathologies les plus fréquentes sont les rhumes, les gastro-entérites, les angines, les rhino-pharyngites et les sinusites.

Tarif

1 séance dure entre 50 minutes et 1h00

Séance 1h00 : 50 €

Forfait 3 séances : 140 € ; (50 € la première séance, 45 € les suivantes)

Forfait 10 séances : 450 € ; soit 45 € la séance (1 séance offerte)