Atelier Do-In

Stimulez votre capacité d'autoguérison !

Soulagement de douleur au cou avec l'automassage do-in

Pour vous constituer votre boite à outils d’entretien de votre santé, venez pratiquer régulièrement des techniques d’auto-massage Do-In.
Des gestes de santé, des exercices de respiration que vous pourrez reproduire aisément chez vous.

Les bénéfices du Do-In

Pratiqué régulièrement, le DO-IN renforce les capacités d’auto-guérison, prévient l’apparition de la maladie et augmente la résistance du corps. Il procure une grande détente, maintient l’équilibre psychique et équilibre la répartition de l’énergie dans le corps.

Cette méthode d’auto-massage est accessible à tous, et ne nécessite aucune connaissance anatomique préalable, ni d’autres instruments que les mains. Elle peut se pratiquer rapidement à tout moment.

Cet instrument permanent de bien être qui débouche sur un art de vivre, facilite l’élimination des déchets toxiques de l’organisme et améliore la maîtrise de soi et la connaissance de soi.

Son action en profondeur

  • Soulage les douleurs.
  • Aide à combattre les petits maux de la vie quotidienne en soulageant les maux de tête, les difficultés digestives, les troubles du sommeil.
  • Facilite l’élimination des déchets toxiques de l’organisme.
  • Favorise l’assouplissement et la circulation des liquides de l’organisme.
  • Améliore la maîtrise et la connaissance de soi.

Le DO-In s’adresse à tous, petits et grands, enfants dès 6 ans (des ateliers spécifiques sont proposés par catégorie d’âge), adultes avec ou sans handicap, femmes enceintes, personnes âgées. Le Do-In ne présente aucun danger, aucun risque.

Les techniques du do-in

  • Auto-massage classique : friction, pétrissage des muscles
  • Techniques de stimulation par des « frappes » et autres « percussions ».
  • Massage spécifique d’un certain nombre de points d’acupuncture.
  • Mouvements légers et rapides dits de « dégagement », assimilables à des massages magnétiques.
  • Des exercices de respiration et d’émissions de sons.
  • Des mouvements d’échauffement et de déblocage du dos (zone difficile à masser soi-même).
  • Des exercices d’étirement des méridiens qui complètent l’action du massage en libérant les articulations.